[SEN] T.Esperon : »Beaucoup de caractère »

[SEN] T.Esperon : »Beaucoup de caractère »

L’équipe fanion a décroché un bon match nul (1-1) sur le terrain du Marquisat. En l’absence pour raison familiale de Cédric Chevallier, Tony Esperon était sur le banc de touche en compagnie de Christian Chevallier.

Tony Esperon (manager d’Horgues Odos):« Beaucoup de caractère« 

« Prendre un point sur la pelouse du troisième du championnat ne peut être qu’encourageant pour la suite de la saison. Les garçons voulaient bien faire et il y a eu beaucoup d’envie samedi soir. Ils avaient toutes les excuses du monde pour baisser les bras et perdre la rencontre mais ils ont montré beaucoup de caractère, notamment en égalisant très vite après avoir encaissé un but juste avant la pause sur une erreur défensive. Il faut garder cet état d’esprit pour survivre dans ce championnat et travailler l’utilisation du ballon pour prétendre à mieux au classement. Les bases sont là. On s’est procuré les meilleures occasions et nous avons marqué, signe qu’offensivement nous sommes dangereux pour l’adversaire. Maintenant, les résultats de nos concurrents ne sont pas en autre faveur, il faudra aller chercher une victoire samedi face au FC Plateau pour se mettre à l’endroit au classement.

Merci au Marquisat pour l’accueil. Cela fait plaisir de jouer dans un contexte apaisé, sans insulte, sans intimidation, ni moquerie. S’il y avait un championnat des réceptions d’après match, nul doute que les dirigeants Marquis seraient leaders tellement celle qui nous a été offerte était copieuse et succulente.

Un match nul que nous dédions à Cedric Chevallier qui n’a pu être présent samedi soir sur le banc. Il y a des choses plus importante que le football dans la vie, la famille avant tout. »

A la Une Seniors