En entente avec le FC Bordes, nos U17 ont raté d’un rien la qualification en poule honneur. Le co-entraîneur Frédéric Frantz dresse le bilan de cette première partie de saison.

Fréderic, quel bilan sportif tires-tu après ce premier semestre ?

Dans un premier temps, nous sommes très satisfait et soulagé d’avoir pu créer cette saison encore notre équipe U17 et nous devons remercier le club de Bordes pour l’intérêt qu’il a porté à notre club pour former cette entente. Il est important de souligner l’investissement des joueurs de ce club et des ses dirigeants pour être toujours présent aux entrainements et aux rencontres du week-end. Sur le plan sportif, la création tardive de cette équipe ne nous a pas permis de nous préparer correctement pour ce championnat de promotion district où nous terminons à la troisième place sur sept, alors que le potentiel de ce groupe laissait prévoir de meilleurs résultats (seulement deux clubs accédaient à la poule honneur).

“Nous pouvons prétendre à la plus haute marche si le groupe le désire.”

Comment vit ce groupe fondé sur deux clubs ?
Aujourd’hui le groupe se construit, la cohésion s’améliore et un esprit d’équipe semble se mettre en place. Le sérieux à l’entrainement est malheureusement trop souvent absent et les joueurs ressemblent encore trop fréquemment à des enfants qui vont jouer au ballon et non à des joueurs de football désireux de souffrir un peu pour progresser dans leur sport. Espérons que ce défi puisse être relevé pour ce second semestre.

Quels seront les objectifs de cette deuxième partie de saison ?
De nombreux objectifs restent présents, comme bien représenter notre entente en coupe de Bigorre et en coupe du District et en championnat qui est maintenant à notre portée. Nous pouvons prétendre à la plus haute marche si le groupe le désire.

Tes vœux pour 2019 ?
Bonne et heureuse année sportive 2019.


N'hésitez pas à partager cet article sur votre mur Facebook...

  • S'abonner aux articles

    Votre e-mail :